// vous lisez...

Featured

Arrêté du 24 février 2014 modifiant l’arrêté du 14 mai 1975 fixant le statut des associations de chasse appelées à bénéficier de locations amiables de lots de chasse sur le domaine public maritime et sur la partie des cours d’eau domaniaux située à l’aval de la limite de salure des eaux, JORF n°0050 du 28 février 2014 page 3933

Article 1

Le statut figurant en annexe à l’arrêté du 14 mai 1975 susvisé est modifié conformément aux dispositions des articles 2 à 10 du présent arrêté.

A l’article 1er, les mots : « du décret n° 75-293 du 21 avril 1975 fixant les règles d’exploitation de la chasse sur le domaine public maritime et sur la partie des cours d’eau domaniaux située à l’aval de la limite de salure des eaux et de l’arrêté du 14 mai 1975 », sont remplacés par les mots : « de l’article D. 422-120 du code de l’environnement ».

Au dernier alinéa de l’article 3 :
― après les mots : « fédération départementale » sont ajoutés les mots : « ou interdépartementale » ;
― dans la note de bas de page (1), les mots : « art. 5 du décret » sont remplacés par les mots : « art. D. 422-120 du code de l’environnement ».

Article 4

Les deuxième et troisième alinéas de l’article 4 sont remplacés par les dispositions suivantes :
« Les demandes d’adhésion doivent être refusées à toute personne qui ne présenterait pas son permis de chasser validé pour la campagne de chasse considérée ou la période de validité ou qui ne déclarerait pas être exempt de condamnations pour infraction de chasse réprimées au minimum par une contravention de la 4e classe, depuis moins de cinq ans.
Des cartes temporaires à tarif réduit peuvent être proposées pour une période limitée ou pour participer à la chasse de certaines espèces de gibier ou à la destruction de certaines espèces nuisibles.
Des invitations gratuites ou à tarif réduit peuvent être délivrées aux chasseurs ayant obtenu le titre permanent du permis de chasser depuis moins de cinq ans.
Le nombre d’invitations délivrées par association est limité au dixième de ses effectifs, par saison de chasse, sans pouvoir excéder deux invitations par membre. »

Article 5

Le premier alinéa de l’article 7 est ainsi rédigé :
« L’association est administrée par un conseil d’administration composé de sept membres au moins et de douze membres au plus, membres élus pour six ans par l’assemblée générale, rééligibles et dont un tiers est renouvelé tous les deux ans. A la fin de la deuxième et de la quatrième année, les membres sortants sont désignés par tirage au sort. »

Article 6

Au premier alinéa de l’article 9, après les mots : « dans un journal de presse locale », il est ajouté les mots suivants : « ou sur un site internet, ou par courrier électronique ».

Article 7

A l’article 11 :
― le quatrième alinéa est supprimé ;
― après le quatrième alinéa nouveau, il est inséré un alinéa ainsi rédigé : « Elle fixe également le montant des cotisations à tarif réduit pour les adhésions temporaires. »

A l’article 14, les mots : « articles R.* 222-82 et R.* 222-92 du code de l’environnement » sont remplacés par les mots : « articles R. 422-82 à R. 422-91 du code de l’environnement ».

Article 9

A l’article 16, les mots : « Le nombre maximum de pièces de chaque espèce de gibier qui pourra être tué pendant une même journée par un chasseur » sont remplacés par les mots : « Systèmes d’encadrement des prélèvements, notamment la fixation d’un nombre maximum de pièces de chaque espèce de gibier qui pourra être tué pendant une même journée par un chasseur ; »

Article 10

L’article 18 est remplacé par les dispositions suivantes :
« En cas de dissolution, l’actif qui pourrait apparaître sera affecté à l’amélioration de la connaissance du gibier d’eau, la sauvegarde des zones humides littorales ou à une autre association de chasse maritime qui reprendrait l’activité, dans les conditions fixées par l’assemblée générale extraordinaire. »

Article 11

Les associations de chasse doivent modifier leurs statuts conformément au présent arrêté avant le 30 juin 2014.

Article 12

Le directeur de l’eau et de la biodiversité est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 24 février 2014.

Pour le ministre et par délégation :

Discussion

Aucun commentaire pour “Arrêté du 24 février 2014 modifiant l’arrêté du 14 mai 1975 fixant le statut des associations de chasse appelées à bénéficier de locations amiables de lots de chasse sur le domaine public maritime et sur la partie des cours d’eau domaniaux située à l’aval de la limite de salure des eaux, JORF n°0050 du 28 février 2014 page 3933”

Poster un commentaire