// archives

CE 7 janvier 1976, Centre hospitalier régional d’Orléans, n° 91162, rec. p. 10

Considérant que s’il appartenait au directeur du Centre hospitalier régional d’Orléans de prendre les mesures nécessités par le fonctionnement de ceux des services qui ne peuvent en aucun cas être interrompus, en imposant, en particulier, le maintien en service pendant la journée de grève d’un effectif suffisant pour assurer en particulier la sécurité physique des […]